Vera Polozkova — «Mes adresses…» (extrait du deuxième numéro de la revue ROAR)

ROAR: Deuxième numéro – Résister à la violence

Russian Oppositional Arts Review (ROAR) est un projet culturel et artistique russe d’opposition lancé en ligne depuis début mars par l’écrivaine Linor Goralik, et auquel votre humble serviteur contribue comme traducteur. Dans la version francophone du deuxième numéro, en ligne depuis une semaine, vous pourrez ainsi trouver, traduite par mes soins, cette poésie de Vera Polozkova, poétesse, actrice et chanteuse, une des nombreuses personnalités culturelles à avoir quitté la Russie après les début de l’invasion russe en Ukraine.

***

mes adresses sont ainsi en mkhedruli, en devanagari,
car dans mes contrées des bêtes retorses règnent aujourd’hui :
ceux qui savent leurs noms attendent la prison, ceux qui les ignorent sont en rangs
on ne peut les regarder dans les yeux, nous dit-on – qui plus est en souriant

leurs camions apportent la ruine, le deuil, le chagrin,
un seul carburant pour qu’ils roulent: du sang humain.
ceux qui le voient me téléphonent en criant : « comment se fait-il… ? »
et je deviens plus amère que les cendres,
plus blanche que l’argile

le décès vient après l’ignorance, en traître
moi-même, je n’ai plus de chemin de retraite
tout ce que j’ai chanté, révisé et appris
est balayé par les obus, pilonné par l’artillerie

« regarde – on me dit – le printemps ». mais dans la fumée, les fleurs ont sombré.
dans la foule, on reconnaît ceux qui voient : leurs cheveux sont gris comme la craie.
parfois, sur les boulevards du sud, aveuglants de couleurs
on se croise, et on ne peut s’embrasser sans pleurs

j’aime ma terre, et dans ma gorge, je garde son souvenir.
on m’a tout pris, sauf une berceuse qu’ils n’ont pas pu anéantir :
je chante à mon enfant, sur la rive, les chevaux marchent tout près:
où que tu sois, je pourrai t’entendre.
et je te rassurerai.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s