Leningrad – «Fiasco»

Le 19 septembre, dans une interview à Interfax, Alexandr Jarov, dirigeant du Roskomnadzor, a déclaré qu'il voyait de manière négative l'utilisation de mots obscènes lors des échanges sur Internet, et a appelé les différentes communautés en ligne à arrêter de les utiliser grâce à «l'auto-régulation». Il citera en exemple les bureaux du Roskomnadzor, où la quantité de «mat» (le vocabulaire grossier russe) a été réduite grâce à l'introduction d'une «cuss jar» à l'américaine.

Les médias en ligne, contrairement aux média traditionnels, ne sont pas touchés par les infractions administratives prévues pour l'utilisation de grossièretés dans leur contenus. En 2014, quand la dernière loi idoine était adaptée, Sergueï Shnourov et son groupe Leningrad, connus pour l'abondance de vulgarités dans leurs textes, ont fait un joli pied-de-nez à cette législation avec la chanson «Fiasco», chantée sur l'un des plateaux télé les plus populaires de Russie (Vecherniï Ourgant).