Zakhar May – «Le plus gros problème de la musique en Russie»

Apparemment, il suffit que je laisse le blog à l’abandon quelques mois, et c’est Alla Pougatchiova qui détrône Mike Naoumenko au niveau des visites. Alors pour la peine, je reposte ce texte de Zakhar May, tu l’as bien mérité, cher visiteur.

***

Le plus gros problème de la musique en Russie,
Ce n’est pas la radio :
La radio ne marche pas [1],
Mais de toute façon on s’en fout.
Des tubes piqués aux frimeurs
Chantées par des putes et des idiots,
Et y’aura bien un branleur
Pour trouver qui, quand et où.

Le plus gros problème de la musique en Russie,
Ce n’est pas le manque de métier :
Jouer d’la guitare,
C’est pas bien plus dur que s’branler.
Avec «Antares» [2] il suffit
De chanter avec un chuchotement éraillé
Et après sur l’ordi
On peut tout affûter, recoller.

Le plus gros problème de la musique en Russie,
C’est pas les directeurs-voleurs,
Le plus gros problème de la musique en Russie,
C’est pas les sound-producteurs,
Le plus gros problème de la musique en Russie,
C’est pas les flics ou les popes,
Le plus gros problème de la musique en Russie,
C’est toi, mon pote !

Parce que t’écoutes de la merde !
T’écoutes de la merde ! (ad lib)

Ça fait fait un temps qu’on se concerte,
Et on s’est dit avec les gars :
Le fond du truc c’est que la merde,
C’est toi qui l’aimes mon pote !
Ça fout peut-être la gerbe,
Mais c’est comme ça qu’ils vivaient,,
En glandant tout ce qu’ils avaient,
Et il ne reste que de la frime de chiottes !
Et encore, pas beaucoup, beaucoup, beaucoup…

***

Titre original : Захар Май – «Главная проблема музыки в России»

[1] Zakhar est un auteur qui donne dans le «méta» comme on dit chez les jeunes, ou, pour parler plus simplement, dans l’auto-référence (ici, en l’occurrence, sa chanson «Радио не работает»)
[2] Antares Technologies : développeur de logiciels musicaux, pionnier des logiciels de correction de tonalité avec Auto-Tune (permettant, en somme, de coller n’importe quel son de voix sur une ligne vocale préprogrammée, au prix de certains effets de déformation que l’on entend chez pas mal d’artistes contemporains).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s